Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 11:00

Martine Aubry a besoin d'argent. Pas pour elle, bien sûr, pour la ville et continuer de mener des politiques de prestige. Des trucs et des machins dont on parle dans les magazines chics aux States ou ailleurs. Des trucs en plume, des strass et des paillettes. Avec beaucoup de lumières...  Or, c'est la crise. La crise de "l'autre", bien évidemment. Vous savez ! Le désengagement de l'état voyou. Bref, comme Titine ne veut pas augmenter les impôts des plus riches de sa commune mais qu'elle veut toujours mener grand train pour amuser le peuple, et surtout offrir le meilleur aux bobos, elle gratte toujours et d'avantage pour récupérer des sous.   Les belles fêtent coûtent cher, très cher. Mais, on le sait, la Culture avant tout. Pour les autres, c'est la baisse générale ! Les élus sont chargés de récupérer de l'argent et ils s'exécutent. Il faut bien reconnaître qu'ils n'ont pas vraiment le choix... On ne discute pas les ordres ! On se souvient que lors de la dernière réunion du conseil municipal, les élus ont adopté comme une seule femme (il faut féminiser le langage, camarade !) une délibération accordant une coquette somme avoisinant les 500.000 € pour la réalisation d'une oeuvre d'art sur le territoire du quartier de Moulins qui en a bien besoin. L'artiste que je ne connais pas mais que Titine doit connaître est sûrement heureuse... Le budget de Lille 3000 demeure inaccessible aux vilains curieux mais l'argent coule à flot. Et pendant ce temps là, donc, la mairie annonce à quelques centres sociaux qu'il va falloir se serrer la ceinture et faire preuve de "solidarité". Les centres sociaux en bonne santé financière se voient sanctionner. C'est la diète. Le budget global que la ville entend consacrer aux maisons de quartier diminue de 5 %. Objectif pour la Ville: 250.000 € d'économie. Ce n'est pas grand chose: à peine la moitié d'une statue... La colère gronde.

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article

commentaires

BILOUTE du VIMEU 30/03/2012 13:28


Maître ....


Dans un département PICARD ( il y en a 3 comme ça seuls les spécialistes devront chercher pour trouver ) on
rogne sur ce qui ne se voit pas mais hélas sur la sécurité :


Matériel et effectifs sapeurs pompiers


Routes : on ne repeint plus les bandes BLANCHES même continues , on rebouche à peine les trous préférant
mettre des panneaux danger ... qui sont en stock ... On laisse des communes sans panneau d' entrée etc.. et surtout on repousse des aménagements de carrefour ... Le comble on aménage une zone
industrielle nouvelle en ignorant un des accès  laissés à l' abandon ... C'est vrai on a décapité les DDE , les bons vieux PONTS & CHAUSSEES de
LOUIS XIV mais cantonniers , chefs cantonniers et ingénieurs tous fonctionnaires consciencieux et dévoués au service de la FRANCE profonde avait doté ce pays du plus beau réseau routier qui va
devenir le plus beau repère de nids de poules si on laisse faire les financiers publics qui comme dans le privé ont supplantés les techniciens !!! Pour notre plus grand malheur !!! Il n’ y a
pas  si  longtemps  aller de LILLE à  DUNKERQUE par  autoroute c’était presque  PARIS DAKAR !!!


Ne  parlons pas  de nos  beaux  canaux  ... Simple celui de la SOMME  est  fermé  de  ST
SIMON à HAM  !!! Et il n'est pas  le seul en trés mauvais  état  !!!

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche