Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 15:08

En ce moment inhabituel  de concorde nationale, je vais sortir de mon silence meurtri pour participer à mon tour  au concert d'unité nationale. Il a fallu un drame ignoble pour que François Hollande se révèle enfin en Président du peuple français. Irréprochable, il faut le souligner. Il a su  admirablement incarner notre pays et ses valeurs universelles, le peuple de France avec ses souffrances, ses peurs, sa fierté et sa volonté de résister. Un sans faute ! Une claque aux accusations morbides de Valérie Trierweiler qui le dépeignait dans son ouvrage à succés comme une homme méprisable, un monstre froid. On a vu bien au contraire un François Hollande manifestement  sensible et débordant de compassion. Il a su représenter les citoyennes et les citoyens de notre pays pour parler avec des mots forts en leur nom. Ila été à la tête du sursaut républicain. Même si nous demeurons toujours en profond désaccord avec sa politique économique et si peu sociale, il me semblait nécessaire de le dire.

Repost 0
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 16:50

Le Président a parlé. Et il nous promet une seconde partie de mandat à l'image de la première. Déprimante. Aucun souffle, aucun projet d'envergure. Quelques dizaines de milliers d'emplois aidés pour renverser une courbe du chômage qui frôle les 4 millions de sans emploi. Autant vider la mer avec une petite cuillère... Et comme la jeunesse est sa priorité, il envisage un service civique universel afin que les jeunes s'engagent à travailler pour la collectivité sans rémunération. Encore mieux que les Contrats Première Embauche  et autres projets que la gauche avaient femrment contestés. Et à la clé, François Hollande nous dessine une France telle que l'a décrite Michel Houellebecq dans son livre "La carte et le territoire". Un pays réduit à l'état d'un vaste musée que visitent des millions de touristes ébahis. Le Président n'a guère annoncé de grands projets autres que les jeux olympiques et l'exposition universelle à l'horizon 2015. Des jeux et des touristes. Voilà donc l'avenir du pays.

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 08:06

Je l'avoue ici en toute humilité, j'ai cédé à la tentation. Oui, j'ai lu le fumeux livre de Valérie, toute honte bue. Un ouvrage dégoulinant de mièvrerie qui pourrait rejoindre sans nul doute la collection Arlequin. Mais, il faut le reconnaître, au-delà des malheurs de Valérie, le livre est fortement politique. Il peut se résumer en une seule phrase "François m'a trompée comme il trompe le peuple de France". Il mène sa vie publique à l'image de sa vie privée faite de faux-semblant, d'hésitations, de mensonges, de renoncements, de tromperies multiples et variées sans jamais assumer. De sa vie privée, on s'en moque et certainement que l'ex-première dame nous livre ses sentiments sans que cela corresponde véritablement à la réalité. Mais concernant la vie publique, on l'avait déjà constaté. Les promesses au peuple ne furent que manoeuvres de séduction. Pour mieux le trahir...

Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 10:02

Pour lutter fermement contre le fléau de l'échec scolaire, le ministre Benoît Hamon a sorti de ses cartons  une idée géniale: il suffit d'en terminer avec les mauvaises notes trop humiliantes et si traumatisantes. Eureka ! L'on va s'inspirer de la fameuse école des fans de Jacques Martin qui était donc un grand visionnaire: tout le monde a gagné ! Quand il corrigera une dictée, l'enseignant accordera un point à chaque fois que l'élève aura écrit un mot correctement et n'en supprimera plus lorsqu'il relèvera une faute. Il faut po-si-ti-ver. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Généralisons le système. Il faut po-si-ti-ver. Cessons de balancer le nombre des chômeurs chaque mois. Cela est trop déprimant. Il suffit de donner le nombre des personnes qui travaillent ! Cessons d'évoquer le nombre des licenciements pour s'attarder sur celui des embauches. Plutôt que d'agiter le score électoral du Front National relevons le pourcentage de ceux qui n'ont pas voter pour l'extrème droite: 75 % ! Bref, avec cette nouvelle méthode, tout ira bien mieux dans notre beau pays...

Repost 0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 11:28

Mais quelle mouche a donc piqué François Hollande ? Comment peut on avoir l'idée saugrenue d'envisager de nommer en qualité de Défenseur des Droits un homme comme Jacques Toubon dont même l'UMP ne veut plus depuis des années ? Un septuagénaire oublié de tous  qui n'a jamais marqué les esprits si ce n'est qu'il a voté contre l'abolition de la peine de mort en 1981... Un homme qui qui s'est fait épingler alors qu'il était ministre de la justice en 1996 pour avoir fait rechercher le procureur Laurent Davenas en vacances en Himalaya en affrètant un hélicoptère afin d'éviter que son adjoint ne profite de cette absence pour embêter Xavière Tibéri démontrant ainsi la haute idée que le ministre se faisait de l'indépendance de la justice et de la protection de ses amis. Uu profil parfait pour le poste de Défenseur des  Droits...

 

 

Repost 0
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 09:26

Le gouvernement a renforcé son équipe de combat reserré avec la nomination de Thierry Mandon en qualité de secrétaire d'Etat en charge de la réforme de l'Etat et de la simplification sous l'autorité directe du 1er ministre. Et comme on avait déjà et que l'on a toujours un ministre de plein exercice en charge de la décentralisation et de la fonction publique en la personne de Marylise Lebranchu et encore d' un secrétaire d'Etat chargé de la réforme territoriale en la personne d'André Vallini, la marche de la simplification est de toute évidence en bonne voie...

 

 

Repost 0
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 18:03

Grosse surprise lorsque François Hollande a rangé ses ciseaux et ses crayons de couleur puis envoyé sa copie aux journaux: la Région du Nord Pas-de-Calais ne s'élargit pas et demeure exactement dans sa configuration actuelle. Il n'y aura donc pas de mariage avec notre voisine  la Picardie comme le prédisaient tous les commentateurs avisés alors que cette perspective ne choquait pas grand monde. Il en est ainsi. Mais, avec ce grand découpage, la Région du Nord et du Pas-de Calais réunis risque d'apparaître comme une... petite Région avec seulement deux départements ce qui nous fait un point commun mais un seul avec... la Corse ! (Rappelons néanmoins qu'il y a moins d'habitants sur l'ïle de beauté toute entière que sur la ville de Lille). Bref, pourquoi donc cette absence de chamboulement pour les gens du Nord ? Ben, on n'en sait à vrai dire  rien ou pas grand chose. Tout a été décidé en catimini et dans la précipitation. On ne sait même  pas si les barones et les barons de notre riante contrée ont eu un mot à dire ou à chuchoter. Et comme le gouvernement n'envisage en aucun cas de consulter le bas peuple (on sait désormais que le peuple se trompe systématiquement quand on lui demande son avis, alors...). Donc, nous voilà une petite Région entourée de mastodontes. Un bien ou un mal ? On verra...

Repost 0
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 11:25

Etrange paradoxe. Aquillino Morelle, conseiller du roi, a été contraint de quitter le palais alors que Médiapart révélait un possible conflit d'intérêts datant de près de 7 ans. Il s'en défend. Maladroitement. On apprend au passage que le petit marquis dispose d'une vingtaine de chaussures de luxe et qu'un cireur professionnel vient régulièrement au château avec sa brosse à reluire pour faire briller les pompes. La vraie gauche, quoi... Bref, on ne rigole plus avec la morale au sommet de l'Etat et le suspect est chassé. Au même moment, ou presque, l'ancienne maire verte et désormais sans mandat, Dominique Voynet,  était nommée à l'Inspection Générales des Affaires Sociales puisqu'il fallait bien donner un boulot à l'ancienne ministre... Enfin, on s'étonne. On ne rigole plus avec la morale. Mais, Harlem Désir condamné pour un emploi fictif qui lui assurait un salaire payé grâce à  des subventions déstinées à aider les travailleurs immigrés rentre au gouvernement. Pour le remplacer à la tête du PS ? Un homme condamné par deux fois pour des faits d'abus de biens sociaux et divers détournements. En somme, les présumés innocents sont déstitués et le condamnés adoubés. Etrange paradoxe.

Repost 0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 17:09

La méritocratie à l'envers, c'est la médiocratie, non ? Nul et mauvais, il a donc droit à une belle promotion. Harlem Désir était nul à la tête du Parti Socialiste; tout le monde en convient. Et donc pour dégager la place et sauver un parti en décripitude, il fallait l'exfiltrer. Par le haut. Bien évidemment.  Quoi de mieux que le gouvernement  pour l'accueillir ? Harle Désir était mauvais comme député européen. Son bilan de parlementaire frôle le néant. Alors quoi de mieux que de lui confier les... affaires européennes ! Est-ce bien raisonnable ?

Repost 0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 18:36

La Ministre de la Justice élevé au rang d'icône alors qu'elle n'a procédé en 20 mois à aucune réforme de la Justice vient de faire la preuve de son incompétence dans la gestion de l'affaire dites des écoutes téléphoniques. Elle a affirmé dans un premier temps avec fermeté n'être au courant de rien et d'ajouter qu'elle n'avait rien à connaître de ce genre de procèdure. Elle a tout appris en lisant le journal, comme vous et moi. Curieux, très curieux...

  

Puis le 1er Ministre annonce avoir été informé par... sa ministre de la Justice. Mais Dame Taubira persiste. Elle a brandit devant la presse 2 courriers que le Parquet lui a adressés le 26 février dernier en clamant qu'elle ne sait toujours rien puisque ces courriers sont d'une briéveté confondante. Curieux, très curieux... En réalité, on peut lire dans ces lettres, certes un résumé de l'affaire, mais bel et bien l'essentiel de ce qui fait polémique depuis. La ministre est informée de l'ouverture d'une information judiciaire pour des faits de violation de secret de l'instruction, trafic d'influence avec cette précision:

"Les policiers ont intercepté entre le 28 janvier et le 11 février 2014, des conversations téléphoniques entre Monsieur Nicolas Sarkozy utilisant une ligne téléphonique souscrite sous un nom d'emprunt (Paul Bismuth) et M. Thierry Herzog, avocat se servant d'une ligne téléphonique souscrite le même jour et au même endroit que la première. (...) révélé, d'une part, que Monsieur Thierry Herzog aurait puêtre renseigné de (…) tant sur la surveillance des téléphones de Nicolas Sarkozy que sur la (...) d'une perquisition dans le cadre de l'information en cours et, d'autre part, (...) est entré en relation, à de nombreuses reprises, avec un magistrat du parquet général de la Cour de cassation, dont le nom figure dans la procédure, lequel aurait (...) avant une audience relative à l'examen d'un pourvoi concernant une ouverture d'information suivie à Bordeaux, les documents internes à la Cour de cassation (...) conseiller rapporteur et avis de l'avocat général) et rencontré un par un (…) lui expliquer”, avant qu'ils ne délibèrent, deux ou trois des conseillers (...) appartenant à la formation appelée à statuer sur ce pourvoi.

Ces communications mettent également en évidence que ce magistrat aurait fait part à Thierry Herzog de son souhait d'être nommé conseiller au tour extérieur au Conseil d'Etat de Monaco et que Nicolas Sarkozy aurait assuré qu'il l'aiderait dans ce projet « avec ce que tu fais » (selon Thierry Herzog).

Certes les conversations interceptées sont celles d'un avocat avec son client, ce qui pourrait constituer un obstacle à l'ouverture d'une information. Mais elles ont eu lieu à travers une ligne téléphonique ouverte sous un faux nom et au surplus sont de nature à faire présumer la participation de l'avocat concerné à une infraction.

Au vu de ces élements, j'ai requis ce jour l'ouverture d'une information contre X pour ces faits.

Je vous tiendrai informé des développements de cette procédure".

 

Dans la seconde lettre, il est écrit au Ministre:

 

"Le juge d'instruction saisi du dossier dit « des financements libyens » de la campagne présidentielle de 2007 (dont il vous est régulièrement rendu compte sous la référence AS/13/2352/FIN) a en effet par ordonnance du 17 janvier 2014 transmis au procureur de la République financier des procès-verbaux transcrivant des écoutes téléphoniques et des (...) d'appels téléphoniques dont il résulterait des suspicions de commission de ces infractions."

 

Donc, la Ministre est régulièrement informée du suivi de l'enquête sur le supposé finacement de la campagne de Nicolas S. par la Libye de Khadafi. Donc la Ministre a été informée de la mise sur écoute téléphonique de Nicolas S. Donc la Ministre a été informée des soupçons apparus à l'occasion des dites écoutes. Donc la Ministre savait tout. Et c'est NORMAL ! Le Parquet qui n'est pas indépendant se doit d'informer sa héirarchie de l'évolution des dossiers dit "sensibles". Alors pourquoi donc Dame Taubira s'est elle fourvoyée à prétendre le contraire et qu'elle ne savait rien de rien ? Nul ne lui reproche d'avoir donné des consignes visant à "embêter" Nicolas S. par tous les moyens. Il lui suffisait de dire qu'elle était effectivement tenue au courant et que cela relevait de son boulot. Mais, on se demande si elle connaît bien sa fonction...

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche