Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 10:30

N'en doutons pas, l'Administration française est exemplaire. Mieux même, irréprochable et le roitelet veille au grain. Si, si. Alors voilà, laissez-moi vous narrer une petite histoire que je découvre en lisant mon courrier au cabinet. Alexis, d'origine ivoirienne, vit en France depuis 1983 avec un titre de séjour en bonne et due forme. Fatoumata qui vient du même pays arrive en France en 1992 et se trouve titulaire d'un titre de séjour étudiant. En juillet 2001, ils s'épousent et Fatoumata demande un titre de séjour ayant fini ses études. Le Préfet refuse. Entretemps, un enfant est né et l'administration demande à Fatoumata de repartir en Côte d'Ivoire. Une nouvelle demande de titre de séjour est déposée sur les conseils d'un membre du cabinet du Préfet mais en Avril 2004, le Préfet oppose encore une fois un refus. Les époux saisissent alors le Tribunal Administratif qui rendra en janvier 2007, c'est long la justice, un jugement condamnant l'administration à délivrer un titre de séjour sous astreinte. Le Tribunal a considéré que le Préfet a violé les dispositions de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme. La préfecture s'incline et accorde, enfin, un titre de séjour. Tout est bien qui finit bien, me direz-vous ? Non, non. Attendez la suite...

 

Alexis et Fatoumata, parfaitement "intégrés" comme on dit, souhaitent acquérir la nationalité française et font une demande auprès du Préfet des Hauts de Seine. Et ce dernier vient de refuser ou plus précisément d'ajourner la demande à 2 ans. Et pourquoi ? Là, on se pince. A Alexis, le Préfet écrit qu'il ne mérite pas la nationalité française car "Vous avez aidé au séjour irrégulier de votre conjoint de 2002 à 2006 et avez ainsi méconnu la législation relative à l'entrée et au séjour des étrangers en France". A Fatoumata, le Préfet rapelle "vous avez séjourné irrégulièrement sur le territoire français de 2002 à 2006 et avez ainsi méconnu la législation..."

 

Faut-il rappeler que si Fatoumata a vécu sans titre de séjour ce n'est que par la faute de l'Administration qui lui a refusé à tort la délivrance du document ainsi que le Tribunal Administratif l'a jugé ? Comment ose t-on reprocher à Alexis d'avoir vécu avec sa femme ? Comment ose t-on reprocher à Fatoumata d'avoir vécu en France alors qu'elle en avait le droit et que la Préfecture était en tort de lui refuser de régulariser son séjour ?

 

C'est ainsi. L'Administration française est exemplaire, vous disais-je...

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 17:46

img124.jpgQue d'émotions ! La révolutiondu Jasmin ravit toutes les espérances. N'oublions pas cependant qu'il a fallu qu'un désespéré s'immole et qu'une cinquantaine de tunisiens perdent la vie sous les balles de la police du régime de Ben Ali pour que le dictateur élu et adulé par la communauté internationale s'enfuit comme un traître. N'oublions pas la honte de notre gouvernement qui a au mieux gardé le silence et au pire confirmé son soutien au fuyard de Frédérique Mitterand à notre Sinistre des Affaires Etrangères, Michelle Alliot Marie, qui, il y a à peine quelques jours, offrait à Ben Ali le savoir faire de notre police pour mater une population en colère et sauver un régime en perdition avec juste un peu moins de morts. Sans oublier la "recasée", Fadela Amara qui soutenait que l'essentiel en Tunisie demeurait de faire front contre l'intégrisme.  Ah, la patrie des droits de l'homme ! Jusqu'à la dernière minute, le roitelet a soutenu son ami Ben Ali pour le lâcher en plein vol. Et désormais, nos ministres vont saluer le coeur sur la main  le sursaut démocratique tunisien... Bientôt, ils en seront les inspirateurs !

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 15:43

Petite et méchante chronique du sympathique François Morel sur France Inter. Et si on tournait un film sur le PS, qui donc pourrait jouer le rôle de Martine Aubry ? J'en connais une qui ne va pas être contente...

 



Repost 0
Published by pascal cobert - dans Horizon 2012
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 11:33

L'appel de l'acteur Benoît Poelvoorde pour que la Belgique désunie se donne enfin un gouvernement a rencontré un vif succès.

 

Pour une Belgique au poil... Mais cet appel me semble un peu sexiste, non ? Comment les flamandes et les wallonnes vont-elles pouvoir s'engager dans un tel mouvement ?
Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 12:44

president181108.jpgDe Sidi BouSaïd à Djerba la douce, le touriste sous le charme n'imagine pas la dureté du régime qui gouverne la Tunisie. Ceux qui dénonçaient les atteintes aux libertés prêchaient dans le désert. Mais le voile s'est déchiré. Les tunisiens manifestent leur désespoir et le Président Ben Ali envoie la police qui tire à balles réelles. Et la France se tait. Voire, elle défend toujours Ben Ali. Notre ministre des affaires étrangères se refuse à toute ingérence et s'interdit , dit-elle, à donner la moindre leçon. Silence, on tue !!!

 

Il y a 2 ans, le Président Zine El Abidine Ben Ali décorait Dominique Strauss-Kahn des insignes de Grand Officier de l'Ordre de la République. Si, si. Le "socialiste" clairvoyant déclarait à l'occasion de cette sympathique cérémonie "La politique économique adoptée ici est une politique saine et constitue le meilleur modèle à suivre pour de nombreux pays émergents tels que la Tunisie" et le maître à penser ajoutait "En Tunisie les choses fonctionnent correctement". Sans commentaires...

Repost 0
Published by pascal cobert - dans Horizon 2012
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 10:12

IMG_0407a-copie-1.jpgDans le cadre de ce que l'on appelle à juste titre le marathon des voeux, j'étais hier, comme de milliers de lillois, aux voeux de Titine à la Mairie de Lille. Lorsque je la croise, elle m'embrasse chaleureusement et  je lui souhaite une bonne année. Elle me répond le regard sombre:

  

 "Pascal, je te souhaite plein de saloperies pour ton Blog !"

 

 Je n'ai pas le temps de chercher une réponse adéquate à cette saillie inattendue, elle poursuit:

 "Tu ne sais que casser, c'est dommage de gâcher un tel talent à détruire plutôt que de construire alors que nous ne sommes que trop peu à porter des vrais valeurs. Mais, c'est bien ton problème, tu as toujours été comme ça".

 

Bon, voilà. Je suis un vilain chenapan qui ne fait que de grosses bêtises et je mérite un petit coup de martinet. Un peu d'optimisme tout de même: j'ai néanmoins du talent... Vite une coupette pour me remettre de cette punition !

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 18:15

Le petit Bedos est de retour avec sa semaine de mythomane... Avec Arnaud Montebourg, Christine Boutin et Philippe Sollers à ses côtés et Dominique Strauss-Khan qui se fit attendre (quoique)... Un vrai régal !

 



Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 16:54

C'est fou ce que l'on cogite au Parti Socialiste et son "Laboratoires des idées", car il faut élaborer un grand et beau projet de changement radical de société en vue des élections présidentielles. Et, il ressort des ces "brain storming" de drôles d'idées... Ainsi, un groupe a réfléchi en vue d'une vaste réforme du droit de la famille et le site du PS propose un texte intitulé "Fonder le droit de la famille sur une éthique de la responsabilité" qui va forcément faire débat. De quoi s'agit-il ? Puisque la gauche se déclare favorable au mariage homosexuel, à l'adoption par des couples homos et l'extension de la procréation assistée; ce qui ne répond pas aux règles classique de la famille, les intellos du PS bouleverse tout le système pour imposer à tous les principes des familles d'exception. Si, si. Le texte se termine ainsi "Il convient aujourd'hui d'affranchir les familles de l'ordre moral qui les renvoie à un état de nature. Les familles s'inscrivent dans un ordre social". Bon, cela demeure obscur mais on est prêt à adhérer puisque on le sait "l'ordre moral" et "l'état de nature", c'est pas bien... En clair, cela signifie "Les liens biologiques ne doivent pas intervenir dans le droit de la famille". Notez bien le caractère strictement impératif "ne doivent pas" ! Et alors ? Voilà: "Il est temps de s'affranchir de la définition biologique de la famille". C'est un ordre, on ne discute pas. Donc peu importe qui est le géniteur, le père c'est celui qui s'occupe de l'enfant. On connaît la formule. Mais là, on formalise. "Le parent est celui qui exprime une volonté de l'être qui s'engage de manière irrévocable à subvenir aux besoins matériels et moraux d'un enfant". En conséquence, "la filiation devrait être établie à partir de l'engagement parental et non à partir de la conception biologique de l'enfant". Dans ces conditions, le mariage ayant pour effet "d'établir une présomption d'engagement parental", tout enfant né lors du mariage sera celui des époux quelque soit le véritable concepteur et il sera strictement interdit de procéder à toute recherche permettant de retrouver le géniteur. Le mari n'est pas la père mais il doit assumer, faire semblant et être content. Et l'amant peut dormir sur ses deux oreilles aux côtés de la femme infidèle. Et nos "chercheurs" socialistes ne manquent pas d'humour puisqu'ils affirment que cette disposition aura "pour effet de consolider l'institution du mariage" !!! Il fallait y penser... Mais, ils n'ont pas poussé leurs recherches plus avant. Car, il convient de relever qu'en application de ce nouveau principe d'engagement parental et de rejet des filiations biologiques,  une femme enceinte à l'insu de son partenaire qui n'a pas exprimé la volonté de concevoir sera exonéré de toute obligation envers un enfant qu'il ne voulait pas... Chiche !

 

Sinon, les intellos du PS ont bien évidemment une petite pensée pour les familles décomposées et recomposées, en officialisant qu'un enfant pourra avoir plusieurs pères en fonction de la vie sentimentale de la mère. Et ces pères successifs auront une obligation alimentaire et successorale. Un enfant a droit à plusieurs papas... Et plusieurs mamans ? On verra...

 

Certes ce texte n'est qu'une ébauche. Mais y a t-il au PS un candidat pour porter ce nouveau projet du droit de la famille ?

Repost 0
Published by pascal cobert - dans Horizon 2012
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 14:23

J'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour ces grands publicitaires qui savent dénicher les phrases chocs ou les images enchanteresses qui savent en quelques secondes nous convaincre malgré nous. Et le roi de ces grands manipulateurs fait encore parler de lui: Jacques Séguela. Le grand champion de la communication, toujours en avance sur les idées fulgurantes à venir, a expliqué en plein faux débat sur les 35 heures:

 

 "Le salaire moyen d'un chinois, c'est 10 % du SMIC et ils sont heureux..."

 

Ils sont certainement heureux les chinois mais, ils constateront amèrement à l'aube de leur cinquantaine qu'ils ont complétement raté leur vie. Avec 100 € par mois, comment  donc s'acheter une petite  Rolex ?

Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 14:09

P1060916Quand cessera t-on d'accabler celui qui demeure l'un des plus grands, que dis-je, le meilleur des journalistes que la France ait connu, toujours envié, jamais égalé, celui qui nous a présenté des décennies durant les infos du soir, bonsoir, vous l'avez reconnu: Patrick Poivre d'Arvor, PPDA pour les intimes ? Enfin, quoi ! Voilà qu'un obscur journaliste, sûrement aigri, de l'Express accuse l'idole des médias de plagiat. Et puis quoi encore ? Je m'inscris en faux contre cette accusation saugrenue et grotesque. PPDA est innocent, votre Honneur ! En effet, pour plagier, encore faut-il écrire. Or, Mesdames et Messieurs les jurés, Patrick Poivre d'Arvor a t-il écrit une seule page du livre qui doit paraître sous peu avec son nom en couverture, je vous le demande et je vous réponds: Non ! Quand le journaliste cité ci-dessus démontre qu'une centaine de pages du livre à paraître consacré à la vie d'Hemingway ont été outrageusement pompées dans un livre publié il y a quelques années, l'éditeur explique: Pas du tout. PPDA n'a pas encore validé le livre qui n'est encore qu'au stade de projet (un projet qui a tout de même déjà été envoyé à toutes les rédactions avec prière d'assurer la promotion). On apprend donc que "l'auteur" n'a pas encore lu le livre qu'on lui a écrit. Donc, la preuve est incontournable: PPDA n'a pas copié, il n'a rien fait.

 

 

 

 

Photo: A la santé d'Hemingway à la Havane

Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche