Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 08:51

Les médias (en général) cherchent du spectaculaire. Et une possible victoire du Front National à des élections cela émoustille le journaliste en mal de sensation forte. Alors, il en rajoute. Il n'informe plus, il vend de la peur. On nous parle régulièrement d'Henin-Beaumont comme du"fief" de Marine Le Pen même si ,à ce jour, elle n'y a jamais gagné un seul scrutin. Curieux "fief"... On nous annonce que le FN sera le "premier parti de France" aux élections européennes. Et depuis quand, les élections européennes font du vainqueur  le 1er parti de France ? Les écolos étaient le 1er parti d'Ile de France et... Un sondage récent ne permet pas (en raison des marges d'erreur) de déterminer qui remportera les élections municipales à Henin Beaumont mais certains journaux titrent joyeusement sur le succès attendu de l'extrême droite. Et du coup le FN bénéficie d'une publicité inespérée... L'information crée l'évènement...

Repost 0
Published by pascal cobert - dans critique des médias
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 17:31

On ricanait lors des précédentes élections municipales lorsque Martine Aubry avait présenté son comité de soutien qui recueillait 1200 signatures. Record battu en 2014 ! Ils sont, cette année, 2000 à soutenir ardemment la Maire de Lille pour un troisième mandat. On a l'impression de lire l'annuaire du téléphone. Si, si. Il y a du monde. Du beau monde et pas que. Martine a organisé une petite cérémonie avec les plus influents de ce comité réuni sous la baguette  magique de l'éternel Jean-Claude Casadessus et les personnalités ont insisté pour rendre hommage aux multiples qualités extraordinaires  de Titine. Certains même ont offert une véritable déclaration d'amour à notre Maire adorée.  Le culte de la personnalité a encore de beaux restes... Martine ravie souligne qu'elle a refusé que des vedettes et autres starlettes parisiennes rejoignent son comité de soutien qui ne rassemble que "des lillois qui aident à faire rayonner Lille". Sauf que... Sauf que... A côté de tous les enfants du vicomte de Saintignon qui applaudissent leur père,  le mari et le beau fils de Martine, les patients du Sultan Walid Hanna et de nombreux agents de la ville de Lille et autres responsables d'associations en quête de subvention, on trouve pas mal de personnes qui n'habitent pas et ne votent pas à Lille. On trouve un avocat qui vote à Roubaix, un autre à Croix, un autre encore à Armentières. Et la liste est longue, très longue. Une nouveauté tout de même, cette année, le député socialiste Bernard Roman apporte son soutien à Chti'Tine alors qu'en 2008 il s'était fait très discret. Mais les mauvaises langues, et je n'en suis pas, diront que depuis il vit à Paris...

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 12:20

A l'heure où certains huluberlus rêvent d'autodafés pour réduire en cendres des livres qualifiés de sulfureux qui pourraient corrompre la morale de la jeunesse de notre beau pays, on risque de voir mis au pilon les oeuvres de certains poètes peu recommandables de Rimbaud à Baudelaire. Alors en cette période électorale intense, le vers énigmatique de Paul Eluard m'est revenu curieusement  à l'esprit: La terre est bleue comme une orange... Lille aussi !

Lille en bleu ! C'est ce que semble nous proposer Martine Aubry qui mène campagne sous cette couleur historiquement accaparée par la droite. Ni rouge, ni rose. Non, bleu. Les documents de campagne et tout le matériel de propagande affichent cette couleur bleue. Et sans l'orange du Modem... Un bleu qui n'est pas Marine, évidemment. Un bleu ciel, azur. "Plus bleu que tes yeux je vois rien de mieux même le bleu des cieux". Sauf que Titine a les yeux très sombres... "Les gens du Nord ont dans leurs yeux le bleu qui manque à leur décor". C'est sans doute la raison de ce choix de couleur. Un bleu "Voix du Nord". Un bleu en héritage peut être "Et vous, continuez de mettre du bleu au ciel" avait soufflé le Président Mitterrand au regretté Pierre Mauroy. Et en ces jours gris et pluvieux, Chti'Tine entend reprendre le défi à son compte. Lille en bleu, donc, même si le "plan bleu" est tombé à l'eau. Adieu canaux et pédalos dans le Vieux Lille...

Lille en bleu !  Bon, il est également vrai que le bleu c'est aussi la trace, la marque, le souvenir d' un coup violent... Mais comme aujourd'hui je suis gentil, c'est mon petit côté fleur bleue, j'offre à Martine ce beau slogan "Lille est bleue comme une orange".

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 17:49

Les écolos viennent, à leur tour, de présenter leur liste de candidats aux élections lilloises. Lise Daleux qui la conduit a martelé sa fierté de mener une liste " très représentative de la société lilloise". Certes, mais mis à part la tête de liste, assistante sociale de profession, les 10 premiers candidats qui espèrent donc un siège au sein du conseil municipal affichent des professions, disons, plutôt "haut de gamme": cadres, professeure agrégée, enseignant-chercheur, ingénieure, urbaniste, conseillère d'orientation, et prof encore... sans oublier Eric Quiquet qui n'a ni emploi ni profession. Si, si. "Riquiquet vit (très bien) de ses mandats politiques depuis de nombreuses années comme un vrai notable socialiste. Bref, parmi les futurs élus écologistes, on ne trouve aucun lillois précaire, ouvrier, employé, chômeur mais il s'agit donc d'une liste "très représentative" non pas de la "société lilloise" mais de son... électorat. Nuance...

Sinon, c'est déjà la lutte des places. Les Verts font liste à part et mettent en exergue leurs différences  mais gardent l'objectif de rejoindre Martine Aubry au second tour pour siéger sous le beffroi et appliquer fidèlement  la politique de Chti'Tine. Lise Daleux prévient "Quel que soit notre score du premier tour", les Verts exigerons au moins 10 sièges. Peu importe donc que les électeurs lillois approuvent ou non le projet des écolos. Quelque soit le vote, même si les lillois ne le souhaitent pas, c'est 10 postes (au moins !) avec les socialistes et puis c'est tout. Un beau projet...

 

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 14:38

Elle le jure. "Je ne serai pas premier ministre" lance Titine dans les colonnes du Point. "Je n'ai qu'une ambition: être Maire de Lille et Présidente de la Comunauté Urbaine" souligne t-elle. C'est que les rumeurs, comme toujours, vont bon train. La Maire de Lille a t-elle un destin national qui pourrait la contraindre à renoncer à son mandat de Maire ? Nul ne le sait. Pourrait-elle refuser d'offrir son immense talent à la France en déclin alors qu'elle rêve de sa "renaissance" ? Chaque chose en son temps. Aujourd'hui, elle se consacre pleinement à sa réélection sous le beffroi lillois. Après, on verra... Et campagne électorale oblige, Chti'Tine jure ses grands dieux que seule Lille la motive...  Bon sang ne saurait mentir !

Mais dans le microcosme et le marigot lillois, on ne parle que de cela. Et après Titine ? Qui va succéder à la grande cheftaine, un jour ou l'autre ? Au plus tard dans 6 ans. Le magazine l'Express a sa petite idée et résoud l'énigmatique présence en pôle position sur la liste Aubry du député européen et grand chef de la fédération du Nord du PS, Gilles Pargneaux, "Bigoudis" pour les intimes. Il est vrai que Gilles est déjà surbooké avec ses multiples mandats et fonctions et qu'il ne fait rien à la mairie de Lille depuis des lustres. Alors que fait-il là en haut de l'affiche alors même qu'on ne le voit plus à Hellemmes, son ancien petit fief ? Selon l'Express, il pourrait faire un maire de transition en cas de départ précipité de Chti'Tine. Ciel !!! Est-ce une mauvaise blague ? Peut être pas. C'est que Titine se plaint régulièrement d'être entourée que de gros nuls incapables de gérer la ville. Si, si. D'ailleurs, elle a été contrainte de chercher des femmes compétentes en région parisienne pour étoffer sa future équipe municipale.

Le journaliste, Alexandre Lenoir, explique que l'hypothèse d'une relève par le vicomte de Saintignon annoncée depuis bien longtemps devient impossible puisqu'il brigue l'an prochain la tête de la Région. Certes. Et Audrey Linkenheld ? Selon le magazine, le "bébé Aubry" s'éclate à l'assemblée Nationale   et n'envisage donc pas de devoir abandonner ce mandat qui lui plait tant. Et, donc ? Le journaliste l'affirme, il n'y a plus que "Bigoudis" pour assurer un éventuel intérim. Ce dernier dément mollement cette prophétie flâteuse. Et, Chti'Tine affirme qu'elle est toujours, à Lille, "pour l'instant"... Pour l'instant... Et personne n'évoque la possibilité de voir le super adjoint à tout faire, le Sultan Walid Hanna, trôner majestueusement un jour sur le divan lillois. Pourtant, lui, il y pense en se rasant... En tout cas un évidence s'impose: l'après Aubry est bien mal préparé. 

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 15:00

Je suis totalement déçu. Si, si. déçu. Depuis que je demeure dans la bonne ville de Lille, il est de tradition que le candidat socialiste à la mairie s'engage formellement et fermement à "remettre en eau l'avenue du Peuple Belge" dans le Vieux-Lille. Retrouver le charme des canaux d'antant. Quel romantisme ! A chaque scrutin, depuis 32 ans, la  promesse était annoncée en tête de gondole dans le projet soumis au vote des électeurs médusés. Depuis 1982, Pierre Mauroy puis Martine Aubry ont inscrit ce projet dans le programme. Systématiquement. Et cette année, c'est fini.  Fini. La mesure ne figure plus dans le projet municipal de Titine. Elle l'avait promis en 2008 pour y renoncer assez vite faute de financement. Voilà donc que cette promesse tant annoncée et répétée  tombe à l'eau. Alors que nombre de mes confrères rêvaient de se rendre au Palais de Justice en pédalo à la force de leurs vaillants mollets voire en gondole pour les plus romantiques... La fin du rêve a sonné.

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 11:58

VirginieLedoyen0

L'actrice Virginie Ledoyen a toujours apprécié les talents multiples et variés de Martine Aubry qu'elle souhaitait voir régner à l'Elysée. Et ce culte énamouré ne s'émousse guère avec le temps. Ainsi, vient-elle de déclarer au sujet de la Maire de Lille:

 

"C'est une femme fascinante, charismatique, intelligente, intègre, tranchante..."

 

Tranchante ? C'est bien le problème... Cela peut faire mal ! Très mal...
 

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 11:28

Chaque jour, des commentateurs avisés et autres experts en expertise nous bassinent avec le fameux modèle allemand dont il faudrait nous inspirer avec ses succès fulgurants en terme de croissance et de compétitivité et son taux de chômage frisant les 6%.  Certes, nous murmure t-on parfois, il y a encore plus de pauvres en Allemagne qu'en France et la flexibilité implique une précarité accrue. On oublie aussi de préciser que dans ce pays modèle, entre 400.000 et 450.000 prostituées officient en toute légalité générant un chiffre d'affaires gigantesque de 14 milliards, facteur de croissance, sans compter les effets bénéfiques du tourisme sexuel grâce aux offres "All Inclusive" dans les Eros Center. Des prostituées qui non seulement ne pointent pas au chômage mais qui cotisent pour la sécu et la retraite. Des proxénètes qui cotisent également et payent leurs impôts. Des communes qui encaissent des taxes pour l'occupation du troitoir... Alors, vraiment un modèle dont nous devons nous inspirer ?

    .  

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 13:53

On a pu lire dans les colonnes de la Voix du Nord que Martine Aubry participait activement à l'aménagement de son local de campagne en racontant:

 

« Je suis moi-même allée à Ikea pour meubler notre local» 

 

On imagine volontiers Chti'Tine faisant la queue aux caisses de cette grande surface avec un chariot surchargé d'étagères à monter soi-même... Mais là n'est pas le problème.

 

Que fait-elle du "made in France" que promeut le gouvernement socialiste dont le ministre en marinière ? Ikéa, une multinationale suédoise faisant fabriquer ses meubles en  kit dans des pays sous-développés où l'on verse allègrement des salaires mensuels de 30 €. Sans parler du bilan carbone cher aux écolos. Ni même de l'éthique et de la morale puisque Ikea France et quelque uns de ses dirigeants sont mis en examen dans le cadre d'une affaire d'espionnage illicite de salariés et de clients de l'entreprise !

 

Ce n'est pas un bon début de campagne...

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 23:50

IMG_0407a.jpgLes médias n'en pipent mot et pourtant. L'évènement aurait du marquer l'esprit des commentateurs avisés. Alors que le président célibataire bosse fort en Turquie, un homme, un vrai occupe avec bonheur le palais de Matignon. Si, si. Patriiiiiiick Kanner, le sémillant président du conseil général du Nord qui vient d'annoncer en toute simplicité qu'il mettait fin à ses vingt cinq années de mandat d'élu municipal à Lille (Lille sans Patriiiiiick, comment va t'on survivre !) a été vu rayonnant dans les salons de l'hôtel Matignon. Entouré d'une cohorte d'admirateurs et d'admiratrices énamourés, Patriiiiiick était la vedette du jour. Le renouveau, le changement. Le remaniement, c'est maintenant ? Non, non, pas vraiment. Du calme. Patriiiick Kanner est venu se faire épingler par le premier ministre toujours en poste qui lui a remis les insignes de la légion d'honneur. Patriiiiick le nouveau légionnaire au ruban rouge...

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche