Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 13:11

    img124.jpgLe vert est-il dans le fruit ? Eric Quiquet a créé la surprise lors du dernier conseil municipal lillois de l'année en critiquant vertement la gestion socialiste et l'hypocrisie communiste de la Communauté Urbaine. L'adjoint au Maire de Lille, Vice Président de la Communauté Urbaine mais encore PDG de la SORELI était réputé pour son sens aîgu du consensus. Mais là, Riquiquet a piqué une grosse colère. Il y a, à peine, quelques semaines, Eric faisait savoir qu'il participait aux primaires du PS et laissait entendre en bon élève de la Maire de Lille qu'il votait pour Martine Aubry. C'est qu'à l'époque Eric pensait pouvoir être désigné comme candidat unique du PS et des Eclos aux élections législatives de la seconde circonscription du Nord. Mauvais pioche ! L'accord PS- Europe Ecologie Les Verts a tranché: la circonscription est réservée à ... une femme ! Eric Quiquet se voyait déjà en haut de l'affiche... Dur retour aux réalités quotidiennes. Il est demeuré longtemps dans un mutisme total. Il fallait pas le déranger. Il avait même séché le dernier conseil municipal. Il donc de nouveau apparu sous le beffroi et il a porté l'estocade à Chti'Tine. Une véritable volée de bois (je vous laisse deviner la couleur...).Un furieux courroux. L'édile verte dénonce le "déficit démocratique" dans la gestion de la communauté urbaine de Lille. Et surtout, il fustige la folie du Grand Stade et ses centaines de millions englouties dans l'opération de prestige dont les seuls gagnants seront les opérateurs privés, c'est à dire le devenu célèbre groupe Eiffage et ses jolis cadeaux. Une gabegie qui empêche la communauté urbaine de satisfaire les revendications des plus démunis et ce avec la complicité active des communistes. (Faut bien l'avouer, Eric a raison). Il aurait pu aussi évoquer le fameux "Plan Bleu" dont il avait la charge qui consistait à la remise en eaux de l'avenue du peuple belge dans le vieux Lille pour un prix plus que déraisonnable mais qui a été suspendu dans le cadre du plan de rigueur de Martine Aubry. Bref. Hier, Christian Decocq, le chef de file de l'opposition, savourait la saillie de "l'ami" de Titine. Que du bonheur ! On attend impatiemment la suite...  Chez les Verts, c'est toujours un peu compliqué. En effet, pendant ce temps là à Roubaix, le Vert Slimane Tir qui mène au sein du conseil municipal une opposition sans faille au Maire socialiste, René Vandierendonck est pressenti, lui, pour être le candidat unique des socialios et des écolos et devrait donc siéger au Palais Bourbon. Du coup, Slimane met beaucoup d'eau dans son vin, ou l'inverse, et se dit prêt à revoir sa position pour collaborer sereinement avec ses nouveaux amis socialistes de la mairie. La politique ? Une affaire de conviction. Si, si.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article

commentaires

BILOUTE du VILMEU 14/12/2011 15:39


.


Dernières nouvelles picardes de ce midi : on donne le beau JACK LANG vers AMIENS ou ABBEVILLE ... C'est
vrai il ne connaît pas bien la ligne PARIS BOULOGNE d'après ses électeurs !!


Cette fois il pourra s'arrêter en BAIE de SOMME , histoire de récupérer les galets de CAYEUX que son
illustre prédécesseur bobo et parachuté PEILLON a oublié dans sa fuite précipitée .....


Les  temps 
changent  mais  les  pratiques  politiques  perdurent  dans  leurs  plus  sordides 
aspects    !!!!!!!!  Malheur  des
malheurs  on verra  des  40 %  pour la  visiteuse  de 
ce matin  au PORT  de BOULOGNE  si ce n’est pas  plus  dans  certains 
bureaux  de  vote !!!!!! en 2012 !!!


.


 

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche