Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 11:21

Nous voilà donc plutôt fiers de notre pays qui a su convaincre l'ONU de la nécessité d'intervenir pour que cesse, enfin, la boucherie en Lybie. Un peu tard, certes. Mais, tout de même ! La méthode semblait périlleuse. L'hebdomadaire Marianne titre encore "Le grand n'importe quoi diplomatique !". Parce que Sarkozy, Juppé et Bernard-Henri Lévy... Une diplomatie menée par le dandy germanopratin, cela manquait d'évidence de sérieux. Pourtant, force est de constater le succès. Dont acte. Il faut savoir s'incliner devant la réalité. Mais il ne faut pas, pour autant, oublier les graves fautes d'un passé  très récent. Notre génial Président a redoré le blason du boucher de Tripoli et lui a fourni les armes qui tuent depuis quelques semaines celles et ceux qui aspirent à un peu de liberté. Alors, s'il vaut mieux tard que jamais, il faut garder à l'esprit qu'il s'agit d'un retournement de toute dernière minute. Et l'arbre ne doit pas cacher la forêt. Pendant ce temps là, les autorités de Barhein massacre les manifestants avec l'aide des forces de sécurité d'Arabie Saoudite. Mais, il se dit que ces pays pourraient s'allier contre le tyran de Tripoli. Alors, on ne dit rien... Enfin, un petit mot pour surligner, une fois de plus, que cette Union Européenne dont on nous vante sans cesse les mérites a été incapable d'être unie et opérationnelle. A méditer...

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article

commentaires

Daniel ROUGERIE 21/03/2011 12:53



"Intervenir pour que cesse la boucherie de Tripoli" ! Tu crois vraiment à tout ce qu'on te dit !


 



pascal cobert 21/03/2011 18:12



Ben oui. Je me méfie seulement quand c'est toi qui explique...



yado 20/03/2011 18:25



vous avez voté cher maître?



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche