Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 15:01

Petite scène de la vie lilloise digne d'une cour de récréation. Ce samedi, la Maire de Lille inaugurait le nouveau centre social de l'Arbrisseau à Lille-Sud. Sous la grande tente érigée à cet effet, les élus s'agglutinent sur le podium autour de la future candidate aux élections présidentielles qui ne sait comment se déclarer. Le député Bernard Roman s'ennuie ostensiblement. Le Vert Dominique Plancke, qui déjeunera un peu plus tard avec la grande bergère du Poitou, ne monte pas sur scène. Il y a quand même beaucoup de monde autour de la cheftaine. Petite erreur des services protocolaires: on oublie de donner la parole au nouveau chef du département du Nord, Patriiiiiiick Kanner. Chti'Tine embraye son discours. Ennuyeux. Les enfants chahutent, la maîtresse d'école leur demande de jouer ailleurs et continue d'égrener toutes les réalisations municipales sur le quartier. Une petite main anonyme fait monter sur le podium un panneau à la gloire du conseil général du Nord. Regard noir de la 1ère secrétaire. Mais aussitôt, une autre petite main fait apparaître un drapeau à la gloire de la Ville de Lille.Martine finit pas conclure, enfin, et invite l'assistance à boire le verre de l'amitié. Applaudissements polis. Clap de fin ? Que nenni ! Le fringuant président du conseil général s'empare du micro pour un bref et dynamique discours. Les enfants se taisent. Patriiiiick Kanner s'adresse à Chti'Tine sur le thème: vous êtes Maire d'une grande ville mais moi je suis le chef du département... Il dénonce la politique du gouvernement qui fustige les "assistés". Il invite à son tour à boire le verre de l'amitié. Applaudissements nourris. Les proches du Maire fulminent. Patriiiiiick la joue modeste: c'est de la faute au protocole qui m'a oublié et tempère "Elle sera présidente de la république, alors...". La presse locale, pourtant présente, n'a soufflé mot de la petite affaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article

commentaires

BILOUTE du VIMEU 15/06/2011 09:32



KRAMER  contre KRAMER


Le jour même où il rentre chez lui porteur d'une heureuse nouvelle concernant son emploi, Ted Kramer apprend
que sa femme le quitte. Elle lui laisse la garde de Billy, leur fils unique. Ted est contraint de concilier ses activités professionnelles avec l'éducation de son fils. Il doit s'occuper des
tâches ménagères dont, jusqu'à présent, il laissait la responsabilité à son épouse. Débordé dans les premiers temps, il s'habitue à son double rôle d'employé et d'homme au foyer. Billy lui-même
semble de moins en moins perturbé par l'absence de sa mère.


KANNER     abandonné par AUBRY , et  qui 
garde  les  enfants  du PS  !!!!


Une  nouvelle  écrite par FABIUS  ,  avant  son  son  prochain ouvrage   :  la  tragédie chez 
les  éléphants  , un pacte  compacté  et  impacté  ; 
nous  citons  DRAME  au  MAROC l'histoire d'un  prisonnier  à NEW YORK  ou la  CAGE  Dorée  ….. 



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche