Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 11:59

Le Président a passé moins de deux journées dans l'empire du milieu cornaqué par Jean Pierre Raffarin et Martine Aubry es qualité de sinologues patentés. Un bien long voyage pour un homme soucieux. C'est que l'ambiance n'est pas glorieuse. Il va bientôt fêter le premier anniversaire de son élection au poste suprême. " Moi, Président de la République..." Fêter ? Sans tambour ni trompette... Il est bien difficile aujourd'hui de croiser un militant socialiste heureux de l'action de son gouvernement. On lit la gêne voire la honte sur le visage de celles et ceux qui veulent encore y croire. Et peu nombreux y croient encore.

 

Les pauvres continuent de s'appauvrir. Les classes dites moyennes tirent la langue. Les petites et moyennes entreprises dépriment. L'ennemi qui n'a pas de visage, le monde de la finance, sourit en toute discrétion. Ce n'est pas une question de style ni même de tempérement. Cette politique, l'UMP en révait, le PS le fait... Le chômage augmente chaque mois et il n'est plus raisonnable d'invoquer l'héritage de la Sarkozie. Et le Président s'affiche en bricoleur du dimanche. "J'ai la boîte à outils" ... Ce ne sont pas les contrats dits d'avenir ou les contrats de génération, rustines sur une jambe de bois, qui inverseront la tendance. Et même ces petits contrats précaires ne trouvent guère preneur. Des associations qui essayent de jouer le jeu se voient refuser par l'administration l'embauche de jeunes en difficulté. Les missions locales, notamment à Lille, ne suivent pas. Des jeunes prêts à travailler attendent des mois le bon vouloir des autorités pour que le contrat aidé soit signé. De nos jours on peut mobiliser un ministre, un préfet et un maire pour une cérémonie officielle autour de la signatures de trois ou quatre contrats d'avenir dans un département qui compte des centaines de milliers de chômeurs. C'est dire... Les plans sociaux se multiplient. Les usines ferment. Florange, Pétroplus... Nos ministres à court d'idée signalent qu'il va falloir reporter encore l'âge de départ à la retraite ce qui augmentera d'avantage le nombre de personnes prises en charge par Pôle Emploi.  La TVA autrefois décriée va augmenter. On n'entend plus Arnaud Montebourg. L'a t-on prié de ne plus agir ? De quoi, de qui, ce gouvernement a peur ? Pourquoi tant de soumission aux lois du marché ?

 

Les députés sont dépités.  Ils grognent et trépignent. Même les plus obéissants... On va droit dans le mur et on accélère. Ce gouvernement tiendra t-il encore longtemps. François H voulait attendre le futur échec annoncé des élections municipales et surtout celui des élections européennes pour changer de braquet et de ministres. Un an !  Inimaginable. Les petits "chocs" de simplification ou de moralisation ne peuvent suffire. Il faut un grand CHOC ! Martine Aubry a t-elle, dans l'avion qui les ramenait de Chine, confié quelques conseils à François H ? Désire t'elle s'installer à Matignon pour relever le défi ? On ne sait. Aubry ou Mélenchon ? Ni l'un ni l'autre assurément. Il n'y aura pas de grand choc des caractères. Qu'en pense le Parti Socialiste ? Rien ! Le PS n'a plus d'idée et on y cherche les talents. Le mal nommé Désir n'en provoque aucun... Faut-il un "grand coup de balai" ? Et si le changement, c'était maintenant ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BILOUTE du VIMEU 30/04/2013 17:28


Un peu d'HUMOUR  dans ce triste moment  de RIGUEUR  :


 



BILOUTE du VIMEU 27/04/2013 12:42


On  ne peut passer  sous  silence  GOODYEAR AMIENS :  un imbroglio que MONTEBOURG n' a pas  compris  , par  exemple à la filiale  DUNLOP  qui
fait face à   l' USINE  GOODYEAR et  cédée  il y a qques années par les japonais , des accords  ont permis  de garder l' emploi  .... Paradoxalement 
chez  GOODYEAR  .. GOODYEAR  ... Plus d'accord  annuels  depuis  des années et  là  un projet  CGT  de SCOP  que les autres 
syndicats  n' ont pas  poussé et  que  la  DIERCTION GOODYEAR  vient  de rejeter  ... Le  gouvernement a  laissé faire  .... Pour enfoncer
la CGT  ???  C'était tellement  évident  que  sans  R & D  '  recherches ...  Sans  marque et  réseau  de distribution .... Cette
SCOP n' était pas  réaliste  .....  On  est  dans  la  CRISE  jusque  au  dessus   de la tête et  nous  coulons 
avec  un gouvernement  qui  patauge  TOUS les  JOURS  sur le concret  ....


 


.

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche