Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 13:46

Apparemment, on ne se méfie jamais assez des apparences qui sont parfois, on le sait, trompeuses. D'autant que notre président candidat fait des apparences une catégorie de sa pensée apparente. A l'antenne de France Info, Nicolas Sarközy a déclaré concernant la tuerie de Montauban:

 

 "Je rappelle que deux de nos soldats étaient...comment dire...musulmans, en tout cas d'apparence, puisque l'un était catholique...".

 

Catholique mais... musulman d'apparence. Notre bien aimé leader avait déjà tenu des propos du même acabit durant son magistère notamment lorsqu'il avait nommé le "premier préfet musulman". Etre musulman n'est pas affaire de conviction religieuse pour notre chef éclairé mais simplement d'origine. Le soldat était français d'origine kabyle et de confession chrétienne, certes, mais tout de même, il avait bien l'air d'un musulman, non ? C'est d'ailleurs comme cela que l'on nous annonce régulièrement la présence sur notre territoire de millions et de millions de musulmans puisque, peu importe qu'il ne croient pas en Allah et son prophète, ils en ont quand même la tronche. Il en fut ainsi des juifs convertis qui demeuraient considérés comme  juifs tout de même. D'apparence... Alors, sauvons les apparences ! Sur toute la planète, on se moque de notre président  et de ses apparences altières et variées et donc de nous mêmes. Alors, changeons de président et d'apparence ! Redevenons un pays républicain ! Soyons tout simplement nous-même !

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans Horizon 2012
commenter cet article

commentaires

yado 27/03/2012 10:19


En plus, il y a musulmans qui mettent leurs enfants dans des écoles cathos sous contrat


 


que c'est compliqué!

bouboul 26/03/2012 14:18


bien vu... et j'ajouterai :"Cessons d'être la risée de tous !".


une question à propos de la mort des 3 militaires : le premier (Toulouse) était en civil et cherchait à vendre sa moto ; les deux suivants (Montauban) portaient l'uniforme et se trouvaient devant
un distributeur de billets. Qui était en service et qui ne l'était pas ? S'est-on posé la question avant d'organiser une cérémonie officielle ? En ces temps de campagne électorale, on va
peut-être parfois un peu vite...?

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche