Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 16:54

C'est fou ce que l'on cogite au Parti Socialiste et son "Laboratoires des idées", car il faut élaborer un grand et beau projet de changement radical de société en vue des élections présidentielles. Et, il ressort des ces "brain storming" de drôles d'idées... Ainsi, un groupe a réfléchi en vue d'une vaste réforme du droit de la famille et le site du PS propose un texte intitulé "Fonder le droit de la famille sur une éthique de la responsabilité" qui va forcément faire débat. De quoi s'agit-il ? Puisque la gauche se déclare favorable au mariage homosexuel, à l'adoption par des couples homos et l'extension de la procréation assistée; ce qui ne répond pas aux règles classique de la famille, les intellos du PS bouleverse tout le système pour imposer à tous les principes des familles d'exception. Si, si. Le texte se termine ainsi "Il convient aujourd'hui d'affranchir les familles de l'ordre moral qui les renvoie à un état de nature. Les familles s'inscrivent dans un ordre social". Bon, cela demeure obscur mais on est prêt à adhérer puisque on le sait "l'ordre moral" et "l'état de nature", c'est pas bien... En clair, cela signifie "Les liens biologiques ne doivent pas intervenir dans le droit de la famille". Notez bien le caractère strictement impératif "ne doivent pas" ! Et alors ? Voilà: "Il est temps de s'affranchir de la définition biologique de la famille". C'est un ordre, on ne discute pas. Donc peu importe qui est le géniteur, le père c'est celui qui s'occupe de l'enfant. On connaît la formule. Mais là, on formalise. "Le parent est celui qui exprime une volonté de l'être qui s'engage de manière irrévocable à subvenir aux besoins matériels et moraux d'un enfant". En conséquence, "la filiation devrait être établie à partir de l'engagement parental et non à partir de la conception biologique de l'enfant". Dans ces conditions, le mariage ayant pour effet "d'établir une présomption d'engagement parental", tout enfant né lors du mariage sera celui des époux quelque soit le véritable concepteur et il sera strictement interdit de procéder à toute recherche permettant de retrouver le géniteur. Le mari n'est pas la père mais il doit assumer, faire semblant et être content. Et l'amant peut dormir sur ses deux oreilles aux côtés de la femme infidèle. Et nos "chercheurs" socialistes ne manquent pas d'humour puisqu'ils affirment que cette disposition aura "pour effet de consolider l'institution du mariage" !!! Il fallait y penser... Mais, ils n'ont pas poussé leurs recherches plus avant. Car, il convient de relever qu'en application de ce nouveau principe d'engagement parental et de rejet des filiations biologiques,  une femme enceinte à l'insu de son partenaire qui n'a pas exprimé la volonté de concevoir sera exonéré de toute obligation envers un enfant qu'il ne voulait pas... Chiche !

 

Sinon, les intellos du PS ont bien évidemment une petite pensée pour les familles décomposées et recomposées, en officialisant qu'un enfant pourra avoir plusieurs pères en fonction de la vie sentimentale de la mère. Et ces pères successifs auront une obligation alimentaire et successorale. Un enfant a droit à plusieurs papas... Et plusieurs mamans ? On verra...

 

Certes ce texte n'est qu'une ébauche. Mais y a t-il au PS un candidat pour porter ce nouveau projet du droit de la famille ?

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans Horizon 2012
commenter cet article

commentaires

ProfesseurTesticule 10/01/2011 10:01



Pour le pouvoir actuel en place, l'Ethique de Responsabilité est mise à toutes les sauces pour tous les sujets .


l'Ethique de Responsabilité vient de Max WEBER, économiste et sociologue allemand qui ne dissociait pas l'Ethique de Responsabilité de l'Ethique de Conviction . Il est temps de revoir les
sources, un vrai débat sur l'Ethique serait une idée porteuse .Ce concept est utilisé de façon de plus en plus superficielle et en perte de sens , où est la place du sujet ? la place des familles
? la place des professionnels ? la place des institutions ? la place de l'Etat ?  Quelle est l'Ethique en politique ? par rapport à qui ? par rapport à quoi ?


L'Ethique de Responsabilité ne va-t-elle pas conduire à une société de responsabilté individuelle totale transformant l'Etat Providence en Etat entreprise assurantielle privée ?



BILOUTE du VIMEU 06/01/2011 18:09



En passant  par  ARRAS  , souvenirs   musicaux  :  un hymne  adapté  aux  travaux  AMATEURS cités  par Maître  COBERT :


c'est  pas  de la  soupe  c 'est  du rata , c 'est  pas  .....  mais  ça  viendra


avec  un peu d 'efforts  le  PS  risque  de  livrer  aux  français  un programme  indigeste  et  sans  aucune  saveur 
......


et  pourtant  depuis  la ROME  ANTIQUE : LEX  ; dura LEX  , sed  LEX  !!!!



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche