Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 17:31

Manuel Valls, le super Sherif du gouvernement se confie sans détour dans les colonnes de Paris Match:

 

La prévention du terrorisme passe aussi, avez-vous dit, par la mobilisation des Français. Qu’entendez-vous par “mobilisation” ? Des dénonciations ?
Je suis frappé d’entendre depuis quelques jours, dans les médias, nombre de témoignages de personnes qui parlent de proches, tombés dans cet islam sectaire. Donc, oui, j’en appelle à la responsabilité des parents et des citoyens. Il y a quelques semaines, à Toulon, une sœur a essayé de protéger son jeune frère pour l’empêcher de passer à l’acte. Elle a alors alerté la police qui a pu l’interpeller et, sans doute, éviter le pire.

L’appel à la dénonciation, cela peut aussi amener à certaines dérives…
C’est évident, mais le témoignage sous le contrôle de la loi ou du juge peut être précieux

 

Nous sommes donc tous appelés à témoigner et dénoncer toute personne dont il nous semble qu'elle soit en train de tomber "dans cet islam sectaire". ce n'est bien évidemment pas de la vilaine délation. Que nenni ! Il s'agit de protéger la République et d'éviter des attentats. En résumé, ce que les super flics du renseignement n'ont guère vu dans le comportement de Mohamed Mérah, nous, nous saurons le faire et ce sera net et sans bavure. Peu importe les possibles dérives, nous rassure le Ministre, puisque "le témoignage sous le contrôle de la loi" (je ne sais pas que c'est... Une dénonciation anonyme ?) "ou du juge peut être précieux"... Alors il va nous falloir être vigilant pour ne pas se laisser berner par plus malins que nous. On va devoir traquer les indices de la chute dans "cet islam sectaire". A partir de quel moment, l'islam tranquille devient sectaire ? Un barbu qui se rase ou au contraire un glabre qui se laisse pousser un bouc ? Un voisin au regard perçant ? Une voisine qui se couvre trop à notre goût ? On va avoir besoin d'un bon manuel... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BILOUTE du VIMEU 13/10/2012 07:48


Pauvre VALLS  , encore à MARSEILLE et  vite retour à PARIS  , le  conseil en péril avec une affaire  d'élue EEV  , il faut  que   EVA  la 
terreur  reprenne  du service pour  condamner  ses  amies   ....Quelle  gifle pour les  défenseurs  de  la  vertu 
et  les  dénonciateurs  de la corruption  .....


A la une 13/10/2012 07:11


Une élue parisienne EELV figure parmi les 17 personnes interpellées en France et entendues cette semaine lors du démantèlement d'un réseau de blanchiment de fonds liés au trafic de
drogue, a indiqué une source proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.


Une perquisition au domicile de Florence Lamblin, adjointe au maire du XIIIème arrondissement, chargée du développement durable et de l'environnement, a permis aux enquêteurs de retrouver 400.000
euros en liquide, a précisé cette source.


Une vingtaine de personnes au total ont été interpellées en France et en Suisse dans cette affaire et plusieurs millions d'euros en espèces et biens de valeur saisis, avaient annoncé les
autorités judiciaires françaises et suisses mercredi.


En France, 17 personnes ont été arrêtées, soupçonnées d'être membres du réseau de trafic de stupéfiants, des blanchisseurs et des bénéficiaires de remises d'espèces, a indiqué le procureur de
Paris. Et trois responsables du réseau de blanchiment ont été interpellés à Genève.


A l'origine de cette affaire, une enquête lancée à Nanterre en février, et transférée à Paris, a mis au jour un réseau d'importation de cannabis entre le Maroc, l'Espagne et la région parisienne.
Ce réseau avait déjà importé plus de huit tonnes de cannabis à cette époque et le produit de ce trafic était blanchi via "une machinerie complexe", selon le parquet.

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche