Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 17:09

Il m'arrive de feuilleter des magazines que l'on dit "féminin" non pas (seulement) pour mater les photographies de mannequins à la mode mais pour m'informer du discours ambiant distillé dans ce genre de publications qui ne manquent pas d'influence. Régulièrement, ces revues traitent de sujets sociétaux comme la prostitution et l'on y décrit l'abominable exploitation des travailleuses du sexe et bien souvent les clients en prennent pour leur grade... Et je découvre avec surprise dans le magazine "Elle" un article ainsi titré "Mes copines m'ont offert un escort pour mes 40 ans". L'introduction est explicite, il ne s'agissait pas de passer une soirée au théâtre: "Quand Déborah reçoit de ses amies une enveloppe pour son anniversaire, elle n'a aucune idée de l'aventure (tarifiée) qu'elle contient, ni même si elle osera la vivre...". Bien évidemment, elle "osera". Bref, il s'agit bien d'obtenir une relation sexuelle avec un professionnel contre rémunération. Curieusement, on ne trouve guère dans l'article les mots habituels: prostitution, proxénétisme, travailleur du sexe... Non, là ce n'est que du bonheur. Déborah prend donc contact avec un "escort", un dénommé "exotyco" (sic) et contre 200 € passe une excellente nuit dans un hôtel à Lyon. "Il était joli garçon. Cerise sur le gâteau, il était...comment dire...il était très bien monté" précise la quarantenaire. Elle ajoute "Je ne saurais jamais si je lui plaisais. Il semblait aimer. S'il faisait semblant, il se débrouillait bien". Donc, tout va bien. D'ailleurs, elle précise "Je n'avais qu'à suggérer, et il comprenait ce que je voulais". Bref, elle est contente de la prestation. "Leur cadeau m'a fait très plaisir" avoue Déborah à l'adresse de ses généreuses amies qui sauront quoi lui offrir à la prochaine occasion. 

 

Imaginons, un bref instant, la même histoire narrée par un mec.. Ses potes lui offrent une nuit torride avec une escort-girl bien roulée qui si cela ne lui plaît pas fait bien semblant   et  qui fait preuve d'un grand talent dans son art. En plus, il suffisait de suggérer... Etc... J'entends d'ici les commentaires !!!

 

Faut-il expliquer aux copines entremetteuses de Déborah que leur petit cadeau sympa devrait leur valoir des poursuites pour proxénétisme ? Si, si. Comme dans l'affaire dite du Carlton. Le magazine Elle l'avait bien expliqué pourtant qu'offrir une prostituée à homme tombait, fort heureusement, sous le coup de la loi. Mais à l'inverse, il n'y a pas de mal, si je comprends bien. Il y a un détail qui doit m'échapper.

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans critique des médias
commenter cet article

commentaires

Anna Lippert 28/08/2012 19:05


Il est de fait pertinent de relever telle dualité et par extension la part relative — aléatoire — des critères fondant une moralisation conservatrice lorsque opportune.

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche