Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 14:06

La bêtise engorge nos tribunaux. Voyez donc ! Un imbécile qui a trouvé malin d'envoyer un Mail sournois à Rachida Dati aux fins de solliciter une faveur à savoir une  petite" inflation" a été arrêté, placé en garde à vue puis poursuivi en correctionnelle pour outrage envers une personne dépositaire de l'autorité publique. Le prévenu se défend bec et ongle, entouré de 7 avocats. Il ne s'adressait nullement à la députée européenne mais uniquement à la femme. Bien évidemment... Le Tribunal l'a déclaré coupable et en répression lui a infligé une peine de 100 € d'amende... avec sursis. Ce n'est pas chère la plaisanterie graveleuse. Ce jugement pourrait apparaître pour certains comme une incitation à la blague douteuse. Poètes à vos claviers !!! Sérieusement, était-il impérieux d'engager des poursuites contre ce désespéré afin de transformer le temps d'un après midi une juridiction en Tribunal des flagrants délires ?

 

La bêtise engorge nos tribunaux. Deux jours d'audience, le temps moyen pour juger un crime bien crapuleux, pour apprécier le bien fondé des poursuites engagées contre les auteurs de la fumeuse banderole "anti-chti": "Pédophiles, chômeurs, consanguins: bienvenue chez les Ch'Tis" brandie lors d'un match de foot opposant Paris à Lens. Minable. Et voilà donc ces imbéciles devant un Tribunal pour répondre du délit d'incitation à la haine. Sauf que l'infraction n'est constituée que si cette incitation est commise à raison de la race, de l'ethnie ou de la religion du groupe visé. Or les "Ch'tis" ne relèvent pas, en tout cas je l'espère, de l'une de ces catégories. Humour déplacé, mauvais gôut; indubitablement. Mais y a t-il matière à procès avec une kyrielle de victimes outragées mandatant d'illustres avocats pour réclamer avec talent  1 € de dommages et intérêts comme la ville de Lille, celle de Lens et la Région du Nord et du Pas de Calais réunis ? Est-ce bien raisonnable ? Et pendant ce temps là, on peut entendre à la télévision des blagues encore plus crasses dans des émissions de télé-réalité ou des shows animés par un certain Cauet sans que personne ne s'en émeuve. Étonnant, non ? Et je lis dans La Voix du Nord que la sénatrice Verte du Nord, Marie Blandin s'exprime sur le sujet. Ben, oui, c'est important. Sous-titre du journal "Le procès en appel de la banderole anti-ch'tis". Bon, ce n'est pas grave: le procès n'est pas en appel mais en première instance. On n'est pas à une approximation près... Bref que dit donc notre sénatrice écolo ? "Je souhaite qu'ils soient condamnés". Encore plus fort que le jury populaire ! Une élue de la haute assemblée s'arroge le droit d'exprimer un souhait de condamnation lors d'un procès en cours. La bêtise engorge nos tribunaux, disais-je...

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche