Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 14:38

Elle le jure. "Je ne serai pas premier ministre" lance Titine dans les colonnes du Point. "Je n'ai qu'une ambition: être Maire de Lille et Présidente de la Comunauté Urbaine" souligne t-elle. C'est que les rumeurs, comme toujours, vont bon train. La Maire de Lille a t-elle un destin national qui pourrait la contraindre à renoncer à son mandat de Maire ? Nul ne le sait. Pourrait-elle refuser d'offrir son immense talent à la France en déclin alors qu'elle rêve de sa "renaissance" ? Chaque chose en son temps. Aujourd'hui, elle se consacre pleinement à sa réélection sous le beffroi lillois. Après, on verra... Et campagne électorale oblige, Chti'Tine jure ses grands dieux que seule Lille la motive...  Bon sang ne saurait mentir !

Mais dans le microcosme et le marigot lillois, on ne parle que de cela. Et après Titine ? Qui va succéder à la grande cheftaine, un jour ou l'autre ? Au plus tard dans 6 ans. Le magazine l'Express a sa petite idée et résoud l'énigmatique présence en pôle position sur la liste Aubry du député européen et grand chef de la fédération du Nord du PS, Gilles Pargneaux, "Bigoudis" pour les intimes. Il est vrai que Gilles est déjà surbooké avec ses multiples mandats et fonctions et qu'il ne fait rien à la mairie de Lille depuis des lustres. Alors que fait-il là en haut de l'affiche alors même qu'on ne le voit plus à Hellemmes, son ancien petit fief ? Selon l'Express, il pourrait faire un maire de transition en cas de départ précipité de Chti'Tine. Ciel !!! Est-ce une mauvaise blague ? Peut être pas. C'est que Titine se plaint régulièrement d'être entourée que de gros nuls incapables de gérer la ville. Si, si. D'ailleurs, elle a été contrainte de chercher des femmes compétentes en région parisienne pour étoffer sa future équipe municipale.

Le journaliste, Alexandre Lenoir, explique que l'hypothèse d'une relève par le vicomte de Saintignon annoncée depuis bien longtemps devient impossible puisqu'il brigue l'an prochain la tête de la Région. Certes. Et Audrey Linkenheld ? Selon le magazine, le "bébé Aubry" s'éclate à l'assemblée Nationale   et n'envisage donc pas de devoir abandonner ce mandat qui lui plait tant. Et, donc ? Le journaliste l'affirme, il n'y a plus que "Bigoudis" pour assurer un éventuel intérim. Ce dernier dément mollement cette prophétie flâteuse. Et, Chti'Tine affirme qu'elle est toujours, à Lille, "pour l'instant"... Pour l'instant... Et personne n'évoque la possibilité de voir le super adjoint à tout faire, le Sultan Walid Hanna, trôner majestueusement un jour sur le divan lillois. Pourtant, lui, il y pense en se rasant... En tout cas un évidence s'impose: l'après Aubry est bien mal préparé. 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans petits potins lillois
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche