Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 14:24

"Justice est faite". C'est ce que l'on appelle aujourd'hui "l'élément de langage" que tout le monde reprend depuis la liquidation d'Oussama ben Laden. D'Obama à Sarkozy, on répète cette fausse évidence "Justice est faite". Je n'ai bien évidemment aucune sympathie pour cette créature que s'est construite les américains. Mais de là à danser et exulter... Ce n'est pas de la Justice mais de la pure et simple vengeance. Nuance... Le chef "présumé" de la nébuleuse terroriste a été abattu sans autre forme de procès dans des circonstances réelles que nous ne connaîtrons jamais et, nous dit-on, le corps a été immédiatement immergé pour éviter que s'érige un monument funéraire quipourrait devenir une nouvelle destination touristique de pèlerinage. Une exécution, donc, qui cadre mal avec les leçons de démocratiee que nous dispensons fièrement à l'adresse des barbares. Je ne suis pas naïf. Je sais bien qu'un procès en bonne et due forme de Ben Laden pourrait sembler surréaliste et provoquer des débats sans fin. Peut être, même, les USA pourraient être mises à mal à l'évocation de ses responsabilités. Ben Laden a été instrumentalisé dans la guerre contre les soviets en Afghanistan puis utilisé pour justifier une politique étrangère dix années durant. Mais, bon... Quoiqu'il en soit, on ne peut dire "Justice est faite". Sur ce, Martine Aubry se lance à son tour dans les louanges sans borne pour "saluer le succès de l'action américaine". La mort de ben Laden ne m'attriste nullement. Mais, je ne parviens pas à me réjouir. Voilà.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article

commentaires

BILOUTE du VIMEU 02/05/2011 19:16



MARTINE  , c 'est  la  semi  remorque de  la  caravane PS  , pour l' instant  tractée par  LE  FABUIS  un  modéle  souple 
...  à  boite  automatique  qui  ne  patine jamais ....  en  attendant  le  modéle  DSK  type  US  nationale  66 
qui  crache  la  fumée  noire  du  brut  de  Pensylvanie  ....  La  remorque  sera  vite  larguée , 
restera  garée  à LILLE  ou  à  DOURGES  et  finira  rouillée  ... 


lu  dans  les  blogs  :


Non, madame Aubry, une page n'est pas tournée. Un leader, un vrai, un responsable politique, un homme d'Etat, une femme d'Etat c'est quelqu'un qui ne s'arrête JAMAIS de bosser, pour se la couler
douce !!! C'est quelqu'un qui ne se repose jamais sur ses lauriers. Restez dans votre ville de Lille. C'est de votre niveau, la gestion d'une collectivité locale. Et ayez la même prise de
conscience que la Secrétaire générale des verts : n'y allez pas. DEUXIEME REMARQUE. Expression employée par Aubry : "Ben Laden était un des visages majeurs de la terreur". Certes, elle a raison
sur le contenu, mais la façon de le dire, ça relève du délit de faciès. 



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche