Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 17:15

aaaaaa.jpgMême en période électorale, les questions fiscales demeurent un sujet ardu et confus. Et  faute d'idées originales, les candidats s'inspirent souvent d'expériences menées dans divers pays de notre planète. C'est alors que le magazine "L'Express" dévoile une information surprenante en la matière: 

 

"Le Brésil a décidé de rendre déductible d'impôts plusieurs procédures de chirurgie esthétique, dont la pose d'implants mammaires"

 

La mesure est pratiquée dans divers pays mais sous certaines conditions. Travailleuse du sexe, actrice ou mannequin, l'administration fiscale admet aisément que le coût de l'opération esthétique est une charge directement liée à l'activité professionnelle et donc déductible du revenu. La mesure adoptée par le Brésil présidée par une femme de gauche est révolutionnaire puisqu'elle s'adresse à toutes les femmes sans la moindre restriction. Toutes les augmentations mammaires, liposuccions et abdominoplasties effectuées depuis 2004 seront déductibles des impôts  et donc prises en charge par l'Etat lui même ! Le directeur de l'administration fiscale brésilien explique la mesure sur le  site Bloomberg: "Nous sommes arrivés à la conclusion que les opérations de chirurgie esthétique sont un enjeu pour la santé physique et mentale, et devraient être comprises dans la liste des dépenses déductibles". Selon les experts, cette nouvelle niche ne devrait pas mettre en péril le sacro saint équilibre des comptes puisque les cliniques devraient bénéficier d'une sensible augmentation de leur chiffre d'affaires et donc un retour en impôt non négligeable. Une telle niche pourrait-elle être transposée dans notre beau pays ? Inimaginable ! Suite au scandale des implants frelatés, la question ne peut décemment s'inscrire à l'ordre du jour. Les écolos s'insurgeraient. François Bayrou tout autant. En fait pas un seul candidat ne se risquerait à s'inspirer du modèle brésilien même à la gauche de la gauche où l'on a tant vanter la "révolution" brésilienne et son pragmatisme. Seuls les inspecteurs des impôts rêvent d'un tel dispositif qui les autoriseraient à des contrôles poussés pour vérifier la réalité de l'opération et de ses bénéfices en vue d'un éventuel redressement... En tout cas, les spécialistes des questions fiscales sont unanimes lorsqu'ils commentent la réforme brésilienne: C'est gonflé !!!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article

commentaires

yado 07/04/2012 20:14


pour une fois, une photo de fille nue est justifiée

BILOUTE du VIMEU 07/04/2012 18:36


NICHES


NICHONS


NICHEZ

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche