Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 09:58

1759183445.jpgAu début de l'année 2011, un avocat peu scrupuleux (il y en a !) reçoit en son cabinet une charmante jeune femme éplorée qui lui narre ses soucis conjugaux. La malheureuse ne supporte plus son mari. Enfin, plus précisément, elle ne l'aime plus. Elle n'a pas grand chose à lui reprocher. "Il est même trop parfait !" La lassitude quoi... Bref, elle entend divorcer. Mais lui ne le veux pas; il tient à sa femme. "Lui, il m'aime, c'est sûr !" lâche t-elle désespérée. Alors, comment faire ? Heureusement, il y a la toute nouvelle loi "Anti-burqa"...

 

"-Etes-vous prête à jouer la comédie, Madame ?

- J'adore cela, Maître !

- Parfait. Vous allez désormais porter un voile intégral. Rapidement, la police dressera procés-verbal. Vous risquez une toute petite amende. une goutte d'eau à côté de mes honoraires. Un investissement !

- Comment donc ?

- Rien de plus simple. Au policier, vous préciserez bien que vous portez cet accoutrement contrainte et forcée. Votre mari vous oblige...

- Je commence à comprendre.

- Votre mari contestera sûrement mais peu importe. Votre parole de victime emportera la conviction. Les juges vous croiront. D'ailleurs, vous l'aurez quitté et vous attesterez du bonheur d'avoir retrouvé votre dignité. Même si votre mari proteste de toute son énergie. Succés asuré ! Il sera condamné. Rassurez-vous: juste une peine symbolique.

- Bien et après Maître ?

- Rien de plus facile, grâce à ce jugement, nous obtiendrons le divorce pour faute"

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article

commentaires

BILOUTE DU VIMEU 07/05/2010 20:58



  
hélas  Mtr; la  fin n'est  pas  celle  que  vous pensez ; en effet  le  conseil du Monsieur , un certain  Durand - Marreti  démontra 
que  ce  couple  était  accro du  carnaval  de  DUNKERQUE , et  que  donc  les  époux PETIT - MAURIN se  déguisaient souvent 
dans  toutes  les  ducasses  lui en  curé  de  campagne avec  soutane et barrette et elle  avec  une  burka  bleu de  chauffe
...  ( Marcel  le prénom  de  PETIT ) et  Marcel  fut  débouté  ...  dépité ...  et  laminé  par un jugement entièrement  à ses
torts   !!!  FICTION &  POILLADE du week
end 


Ps   :témoignage  recueilli  auprès  du 
MAIRE ;  un  certain  Michel  DELAFIXE


 


 


 



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche