Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 14:15

Un mensonge sans cesse répété ne devient pas pour autant une vérité. Non. Mais à force de répétition même les plus avertis finissent par se tromper. Si. Même, Jean Luc Mélenchon est tombé dans le panneau. Comme beaucoup d'autres avant lui, il a affirmé sans être contredit que l'homosexualité était un délit dans notre beau pays jusqu'à ce que la gauche prenne le pouvoir en 1981 et que le Parlement n'abroge cette infraction d'un autre temps. Sauf que... pas du tout ! La loi réprimait jusqu'alors, non pas l'homosexualité, tout adulte pouvait librement entretenir une relation sexuelle avec une personne de même sexe sans subir les foudres de la loi, mais la relation homosexuelle entre un adulte et un jeune mineur même consentant. La loi nouvelle adoptée par les socialistes à l'époque a en réalité autorisé les relations homosexuelle d'un adulte avec un jeune âgé de plus de 15 ans. La législation mettait fin ainsi à une discrimination puisque un adulte pouvait s'adonner aux plaisir de la chaire avec une jeune fille dès ses 15 ans mais pas avec un garçon du même âge. Relation librement consentie, bien évidemment... L'ancienne législation avait sa logique. En effet, une fille pouvait se marier dès ses 15 ans alors que le garçon devait patienter jusqu'à ses 18 ans. Depuis lors, seuls les majeurs peuvent convoler en juste noce mais la majorité sexuelle reste fixée pour toutes et tous à 15 ans. Voilà. Mais, je le répète la gauche n'a pas abrogé de loi sanctionnant l'homosexualité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Plop 14/06/2013 11:00


L'homosexualité est-elle liée à la surpopulation ? 


Un étude sociologique tendrait à le prouver. 


Cette étude serait à rapprocher de celles qui font le constat que certains groupes d'animaux réduisent automatiquement la naissance des enfants dès que la nourriture commence à manquer. 


De la même manière, l'humanité produirait plus d'homosexuels en cas de surpopulation.


Ces couples stériles seraient donc un moyen naturel d'auto-régulation des naissances.


Cette théorie cloue le bec à ceux qui disent que l'homosexualité n'est pas naturelle.


Mieux encore, elle tendrait à prouver que l'humanité possède une conscience collective qui la pousse à agir pour le bien de tous.


L'homosexualité en sauveur écologique ne notre belle planète ! Magnifique non ?


 

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche