Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 11:49

Martine Aubry appelle à l'unité et évoque un "coup de tonnerre" à l'annonce de l'arrestation du lapin de Washington accusé de tentative de viol sur une employée d'un hôtel de luxe. Certes, l'ex-favori des sondages plaide non coupable et il bénéficie comme tout le monde de la présomption d'innocence. Peut-être même l'accusatrice pourrait ne pas être crédible. Même si les faits reprochés collent à la personnalité de DSK. Alors, bien sûr, la prudence s'impose. Mais, mais... Je suis surpris d'entendre la grande bergère du Poitou s'exprimer avec cette prudence calculée (Ségolène lit un texte) en ayant une pensée pour la famille et les proches du patron du FMI et pas un mot pour l'éventuelle victime. En général, quand un fait divers fait la Une des médias, il est de bon ton d'avoir une pensée pour la victime et sa famille et non pour celle du délinquant désigné... Bizarre. Habituellement, les hommes et femmes  politiques n'ont jamais de mots assez durs pour condamner les violences faites aux femmes. Et là, pas un mot pour la femme de ménage outragée. Etonnant, non ? Selon que vous soyez puissant ou misérable...

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans Horizon 2012
commenter cet article

commentaires

Daniel Cordiez 16/05/2011 23:50



J'ai l'impression que l'on va avoir droit à tout et n'importe quoi, malgré les appels à la dignité et à la responsabilité.


 


C'est Jack Lang ce soir (encore et toujours lui !) , qui a eu selon moi une phrase malheureuse. Parlant de la dureté du traitement envers DSK, qu'il juge exagéré (et il y a du vrai, certes), a
dit : "Il n'y a pas mort d'homme" ...


Non, mais agression supposée contre une femme ! Ce que la suite infirmera; ou confirmera (et dans ce cas, ce sera bien considéré comme un crime)



BOUBOUL 16/05/2011 12:22



DSK : l'ignoble complot !


depuis ce week end, nous avons tous été frappés par les images de ces policiers américains s'affairant aux abords du Sofitel de New-York. avez-vous remarqué le sigle étalé sur leurs vêtements ?
NYPD.


maintenant, rappelez-vous ce que distillait la même étrange lucarne en 2007 : un petit bonhomme mimant un laborieux jogging, et arborant - outre des ray-bans modèle "aviator" - un sweet shirt
frappé du sigle NYPD !


Mr Sarkozy, vous êtes démasqués, vous et votre sinistre secte !


 


 


 



Daniel Cordiez 16/05/2011 10:50



La remarque peut s'appliquer à l'ensemble des chefs à plumes du PS, pas seulement à la "bergère" citée dans le billet, si j'en juge par quelques déclarations que voici :


Martine Aubry :


"Je suis, comme tout le monde, stupéfaite. J'en appelle à attendre la réalité des faits, à respecter la présomption d'innocence et à garder la décence nécessaire."


Pas un mot sur la femme ayant déclarée être agressée, et donc la victime à ce stade du dossier.


 


Jean Christophe Cambadelis :


"ne pas tirer de conclusions hâtives, Toute cette histoire ne lui ressemble pas."



Il n'est question que de DSK, donc.



Laurent Fabius :


 "Je pense en cet instant avec affection à lui-même, à Anne son épouse et à tous leurs proches ... Dans l'épreuve, ne laissons pas piétiner la présomption d'innocence et
sachons rester unis".


 


Une pensée pour les femmes victimes de violences ? On cherche, en vain.




DEUX 16/05/2011 09:29



tout à fait d'accord avec vous pas un journaliste a parlé de la pauvre femme de ménage qui s'est fait agressé.


Il faut créer un blog pour recencer toutes les victimes éventuelles de DSK je pense qu'il y en a eu beaucoup d'autres



BILOUTE du VIMEU 15/05/2011 20:06



La  citation d'une  élue  PS  de  niveau national , terrifiant ... pas 
démocrate  ... ET  si le PS  avait perdu  son âme  ???


Le PS est une organisation féodale dont j'ai mesuré les limites.


Chaque chef de courant cherche à se constituer un fief qu'il gère ensuite avec des vassaux qui sont plus ou
moins ses hommes liges. Le système est totalement verrouillé. Quelque soit le niveau dans le PS, on ne se sent pas accueilli.


 Les gens conviviaux et chaleureux sont rarissimes.


En congrès, chacun est dans son pré-carré et s'organise comme s'il devait se battre. Seul François
Mitterrand était parvenu à faire entrer les grands féodaux à la cour. En 2008, j'ai voté la motion Aubry parce son intitulé était "Changer la gauche pour changer la France". Deux ans et demi plus
tard, du boulot a été fait pour restaurer l'image du PS.


Mais, en même temps, il n'y a toujours pas d'âme dans ce parti. 


 



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche