Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 09:50

A l'heure où l'on annonce la mort du journal "France Soir", j'apprends sur le site Rue 89 que la fortunée Anne Sinclair vient de décrocher à 63 ans un nouveau boulot: Directrice éditoriale du futur "Huffington Post" français. Il s'agit d'un site d'information en ligne de grande ambition porté par Le Monde et les Inrockuptibles. Bien. Et la nouvelle directrice part à la chasse aux contributeurs; une cinquantaine de blogueurs et divers experts. Mais, Anne Sinclair précise afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté "Ces contributions ne seront pas rémunérées". Vive le bénévolat !!! Enfin, j'imagine que l'ancienne star de tf1 percevra, elle, une solide rémunération en contrepartie de son talent...

 

Cette tendance qui s'accentue devient insupportable. Cette mode consiste à ouvrir à de sympathiques blogueurs les colonnes des journaux en ligne avec pour seule contrepartie le plaisir d'être publié et éventuellement reconnu. Nous aurons bientôt des journaux sans journaliste qui ne coûteront presque rien à leurs dirigeants, si ce n'est leurs confortables salaires... Les patrons de presse demandent aussi à leurs journalistes de bloguer d'avantage, et là aussi sans rémunération supplémentaire.

 

Une vaste réflexion s'impose. Si les blogueurs ont pour ambition de s'amuser et de partager sans la moindre recherche de profit, il n'est pas concevable qu'ils remplacent peu à peu les journalistes. Les blogueurs ne sont pas des journalistes et n'aspirent pas à l'être ou à les suppléer. Le blogueur ne jouit, par ailleurs, d'aucune des protections que confère le statut de journaliste. Notamment, nos sources ne sont nullement protégées et nous sommes condamnables pour le moindre dérapage...  Le débat est lancé...

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans critique des médias
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche