Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 18:56

aaaaaaOn le sait parfaitement, l'économie française ne pourra rebondir que par un soutien actif  accordé à la recherche qui doit redevenir une priorité nationale bénéficiant d'investissements soutenus. La recherche et, bien évidemment ses découvertes, c'est l'assurance d'un nouvel équilibre commercial et du redressement du pays. On se moque trop de ses "professeurs Nimbus" qui procèdent avec le plus grand sérieux et une abnégation méritoire à des travaux qui peuvent paraître bénins mais qui permettront de changer la face de l'humanité.

 

Ainsi, apprend-on que le Professeur Denis Rouillon qui opère au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon (il est spécialiste de la médecine du sport)  a mené et poursuit encore une  étude minutieuse et d'envergure pour déterminer si le soutien-gorge tient toutes ses promesses. Si, si. Le chercheur affirme à l'issue d'une enquête qui n'est que préliminaire "les seins ne tombent pas plus quand les femmes ne portent pas de soutien-gorge". Mais attention, prévient-il, l'étude doit se développer avant d'adopter une conclusion définitive. Notre professeur de médecine a jusque là consacré 15 années de sa morne vie à mesurer au pied à coulisse et à la réglette la poitrine de 130 femmes. Un petit échantillon qui ne semble pas représentatif de la population féminine, énonce t-il doctement. On ne connaît pas la méthode qu'il a retenu pour former cet échantillon atypique. C'est pourquoi l'enquête scientifique doit se poursuivre plus sérieusement, nous explique t-on. Le médecin va donc se sacrifier d'avantage en reprenant les mesures avant de conclure son étude.  

 

Et le redressement du pays dans tout cela ?   C'est simple ! Si l'étude confirme l'hypothèse du chercheur à savoir que le soutien-gorge est nocif pour le bon équilibre de la poitrine, les françaises bénéficieront d'une hausse sensible de leur pouvoir d'achat en renonçant à acheter cet accessoire médicalement déclaré inutile. Oui, mais... L'industrie de la lingerie non encore délocalisée risque de s'affaisser lamentablement  avec à la clé une croissance vertigineuse du chômage. En économie comme ailleurs, il est bien difficile de trouver le parfait équilibre... 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article

commentaires

Abel 13/04/2013 00:58


A quand une étude approfondie sur l'utilité supposée de la culotte ???

abel 10/04/2013 23:42


Ce professeur est un gros bonnet de la recherche, non ?

BILOUTE du VIMEU 10/04/2013 21:23


Pas  besoin de tant  de  recherche  ; nous avons deux  nouvelles spécialistes  du palpage  de  mamelles  ;  incroyable mais  vrai 
.... 



Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche