Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 22:25

"Si tu souhaites mâter des petasses, y'a qu'à aller sur le site de péta" me signale un pote journaliste amateur (pas de journalisme, mais amateur de blondes délurées) par ailleurs végétarien intermittent. C'est vrai que cette association mondiale qui milite pour la défense des pauvres petites bêtes innocentes a un certain sens de la communication. Nous avons ici même évoqué le clip de Pamela Anderson. Une communication quelque peu monomaniaque puisque systématiquement, on nous propose des images de jolies filles complètement dénudées pour nous convaincre de ne manger que des légumes. On nous impose (je suis sérieux, on ne nous laisse pas le choix !) des photos de ce genre:













Ou encore ce genre là:
















Ou encore et encore mais c'est tout:






























Mais tout cela est très américain, me direz-vous ! Que nenni...PETA sévit également en France toujours pour convaincre que ce n'est vraiment pas bien de manger de la viande et que même si on veut sauver la planète et notamment les ressources d'eau, il faut cesser, non pas de prendre des douches, mais d'ingurgiter de la viande animale. Vous ne comprenez pas ? Alors, démonstration. Voilà la dernière campagne de communication de PETA, en France. Oui, à Strasbourg.





Alors, convain...cu (l) ?

Au fait, pourquoi donc, dans les campagnes de PETA, il n'y a que des filles nues qui militent pour la belle cause ?

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans C'est juste pour rire
commenter cet article

commentaires

drapeau-noir 22/12/2009 00:43


Messieurs les dirigent de Péta pourquoi ne pas poser nue a la place des jeune femmes ?
vos photos de nues sont une forme de marchandisation de la Femme.
ci les individus regardent les photos plutôt que les textes ...


Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche