Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 22:42

J'ai donc lu le fameux livre qui dérange. Je me méfie des commentaires de certains journalistes qui n'ont lu que les "bonnes pages" ou même simplement le dossier de presse de l'éditeur. Alors, autant aller à la source. Eh bien, après m'être coltiné les 182 pages du bouquin, je le dis tout net, c'est une publicité mensongère.

Si vous pensez y dénicher, comme on nous l'annonce et je l'avoue, je l'espérais, le détail accablant des tricheries et falsifications qui ont abouti au sacre de Titine, vous serez forcément plus que...déçus. La presse, toujours unanime, ne parle que de cela, mais le sujet n'est en réalité abordé que dans le 1er chapitre du brûlot et si l'on écarte les commentaires convenus, seulement 3 ou 4 pages évoquent directement les fraudes supposées. Aucune révélation réelle, rien de nouveau, non que du réchauffé.

Antonin André et Karim Rissouli expliquent doctement l'organisation d'un complot diabolique permettant la nomination frauduleuse de Chti'Tine à la tête du PS. Alors, la grande preuve la voilà, accrochez-vous: La Mairie de Lille a donné l'ordre aux sections PS de Lille de faire passer les résultats du vote au comité de ville représenté par Patriiiiick Kanner plutôt que directement à la fédération du Nord que dirige le fameux Bigoudi, alias Gilles Pargneaux, tout en dénonçant ce dernier comme étant le gros organisateur de la fraude massive. C'est convaincant, non ? Si, si, c'est d'une fulgurante limpidité...

Bon, il y a des exemples qui confirment l'hypothèse et doivent nous convaincre du bien fondé de la démonstration. Enfin, pour être précis, il y a deux exemples de bidonnage: 30 voix rajoutées à Fives en faveur de celle qu'ils nomment "la tsarine" et une seule dans la section du  Vieux-Lille dont la secrétaire apparaît comme l'informatrice exclusive de nos vaillants enquêteurs. Des faits largement étalés à l'époque dans tous les médias à l'époque. Il convient de préciser au surplus que ces "erreurs" ont été ensuite rectifiées lors du fameux recomptage et n'ont donc pu influer sur le résultat final. Franchement, c'est un peu court.

Mais les auteurs du livre ajoutent, et là on frôle le sublime du grand art de l'investigation journalistique, je cite:

"Lille ne serait pas un cas isolé dans le Nord. Certaines voix, sous couvert d'anonymat, évaluent l'ampleur de la fraude à 1000 votes en faveur d'Aubry"

Et puis plus rien. La messe est dite et on tourne la page. A ce stade, il est acquis au débat que le crime est établi. Une démonstration particulièrement précise et donc incontestable. Avec un beau conditionnel, des sources incertaines mais contraintes à l'anonymat, une évaluation à la loche, on peut sereinement conclure disposer des preuves nécessaires et suffisantes pour déclarer Titine coupable d'un horrible Hold ulPS.

La grande arnaque ? C'est...le livre !

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert - dans tenu pour lu !!!
commenter cet article

commentaires

Marc 11/09/2009 21:42

le comité de ville n'a aucune existence statutaire.
d'autre part, il est tout de mm étonnant de constater qq sections avec des participations en très grosse hausse... seulement sur lille en plus.
D'autre part, il a été impossible d'avoir les chiffres dans les sections dans le nord ni pour l'election de Aubry, ni pour Pargenaux (la mm pas au niveau fédérale)
La vraie lacune de ce livre c'est de ne pas avoir investiguer dans le pas de calais (cf l"emission avec lienemann..) dans les bouches du rhone, dans l'hérault, et la seine maritime.
Sachant que le nb de militants varie du simple au triple.

quand cela se joue à moins de cent voix... c'est réellement problématique.
et c'est bien connu ces pratiques n'ont jamais été utilisé au PS... la bonne blague.

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche