Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 15:58

Et si le virus de la grippe porcine terrassait la démocratie... Sous prétexte de risque de pandémie, nos gouvernants et ses experts ne sont-ils pas en train de construire la société dont ils rêvent en secret sans jamais oser l'avouer ? On ne peut effectivement que s'interroger.

Quel emballement à nous répéter sans cesse qu'il ne faut surtout pas paniquer puisque le gouvernement organisme efficacement la riposte. La grippe du cochon fera peut-être des ravages mais la société française, elle, ne sera pas grippée. Qu'on se le dise !

Ainsi, on le sait, un plan est établi pour maintenir coûte que coûte l'accès à l'éducation. Pas d'école, pas de classe, pas d'élève et plus de professeur. Le savoir et les connaissances se transmettent par l'outil Internet. Il suffit d'un simple ordinateur à la maison et l'on remplace ainsi quasiment toute l'administration tellement budgétivore qu'est l'Education Nationale avec ses syndicats de profs et ses lycéens fainéants qui empêchent la moindre réforme de bon sens. Bref, que du bonheur. Plein d'économies et plus aucun souci.

On note au passage, et ce sera vrai en tout domaine, que le pouvoir de décision est transféré des autorités éducatives au Préfet et donc, c'est le Ministre de l'Intérieur qui décide de tout, en premier et dernier ressort. L'organisation générale de notre pays s'en trouve avantageusement simplifiée et fortement...policée.

Nos dirigeants ont également concocté un plan permettant à l'institution judiciaire de remplir convenablement ses missions en cas de pandémie. Du sérieux. On ferme la moitié des tribunaux. Les audiences ne sont plus collégiales et se tiennent à hui-clos. Les détentions provisoires peuvent se prolonger des mois sans que le détenu, présumé innocent, ne puisse s'expliquer devant son juge, etc... Plus aucune règle de procédure ni de délai ne s'imposent au juge unique qui tranche seul le litige quand il a le temps ! Dans ce cadre, l'avocat empêcheur de juger en rond, ne sert plus à rien... Tout cela viole allégrement nombre de conventions internationales, mais bon, il faut bien se protéger de cette saleté de grippe, non ? Alors, hop, il en est fini de l'état de droit.

Au passage, on prévoit aussi la suspension des débats parlementaires... Et, on ne sait pas tout !!!

Je ne dis pas qu'on nous dessine ainsi, un état fasciste ni même une dictature, ce sont des gros mots à manier avec beaucoup de précaution, mais il y a vraiment de quoi s'inquiéter.

Les libertés ou la maladie... il faut vraiment choisir ,

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal cobert
commenter cet article

commentaires

Professeur Testicule 10/09/2009 22:11

La lecture du livre "sécurité,territoire,population" post-mortem de Michel Foucault paru en 2007 hautes études Gallimard/seuil va dans le sens de votre question

Présentation

  • : Le blog de pascal cobert
  • Le blog de pascal cobert
  • : Avocat au Barreau de Lille et Président de la Maison de Quartier de Wazemmes, Pascal COBERT vous propose un regard décalé sur l'actualité et le débat d'idées.
  • Contact

Recherche